CinéZik


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ils

Aller en bas 
AuteurMessage
Angie
Membre


Nombre de messages : 35
Age : 27
Localisation : Moselle (57)
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Ils   Ven 21 Juil - 21:44

Aujourd'hui même, j'ai vu "Ils", le film si mystérieux qui possède une bande-annonce fantastique. Hélas, ce film m'a fortement déplu ! Je ne l'ai pas aimé ! La bande-annonce montre un film sous un aspect plutôt étrange mais le film ne vaut pas sa bande-annonce. Je ne vais pas vous raconter la fin mais ce film, malgré être tiré de faits réels, n'est pas génial comme on pourrai le penser. Pour dire, nous étions seulement 12 dans une grande salle du Kinépolis de Thionville, à croire que ce film ne déplait pas seulement qu'a moi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charon
Membre
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Ils   Ven 21 Juil - 23:31

Des films comme sa arrive souvent,la bande annonce montre le meilleur du film,et c'est bien dommage que tu dise qu'il n'est pas terrbile parce que j'avait vraiment envie de le voir Sad .
Merci de nous avoir prevenu Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 28
Localisation : Moselle (57)
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Ils   Sam 22 Juil - 11:29

Effectivement on était que 12 dans la salle et je sais maintenant pourquoi Laughing

La bande annonce ne montre que les meilleurs moments du film et il est clair que le film est loin d'être extraordinaire. Je dirais pas que j'ai détesté le film et que je me suis ennuyé. J'ai tout de même trouvé ce film pas mal. Le début commencé très bien je m'attendais vraiment un bon film mais hélas la suite n'a pas suivi dans la même voix. C'est dommage.
Je dirais entre 4 et 5/10 allez va 5/10.

_________________
Mais il y a le revers de la médaille comme toujours. Quoi qu'il arrive jamais je te laisserai me barrer la route.
On c'est vu face à face c'est vrai mais crois pas que j'hésiterai. Pas l'ombre d'une seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimealliance.site.free.fr
Alex
Membre


Nombre de messages : 26
Age : 110
Localisation : Hollywood
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: Ils   Sam 22 Juil - 16:43

Le piège des bandes-annonce!!
Quels dégats il a déjà fait!
Le montage avantageux des rares extraits corrects incites les pauvres idiots que nous somme a allez voir des films arnaques!!
Le nombres de fois ou je suis sorti d'une salle la rage au ventre.......... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemafantastique.cinebb.com/
Neil
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 28
Localisation : Moselle (57)
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Ils   Sam 22 Juil - 16:53

Enfin ce n'est pas si grave je peux pas dire que je me suis ennuyé pendant 1h18 le film m'a quand même interréssé de plus c'était tiré de faits réels.

_________________
Mais il y a le revers de la médaille comme toujours. Quoi qu'il arrive jamais je te laisserai me barrer la route.
On c'est vu face à face c'est vrai mais crois pas que j'hésiterai. Pas l'ombre d'une seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimealliance.site.free.fr
Neil
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 28
Localisation : Moselle (57)
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Ils   Ven 28 Juil - 18:10

Voilà les réalisteurs qui répondent aux questions des spectateurs :
Source ==> Allocine.

Les "Ils" vous répondent !
Ecrit par AlloCine le 28/07/2006 - 11h18 - Catégorie : L'équipe de "Ils"
Déja,je voulais poser une question aux réals : que pensez-vous de l'engouement de "Ils" et de votre carrière aux Etats-Unis,qui devrait pas trop mal commencer ? (gorefester)

Xavier Palud : Ca fait plaisir. Ca fait maintenant trois ans que nous avons commencé à écrire, et c'était notre bataille d'arriver à faire un film qui nous plaise à nous et qui plaise aux gens. C'était un vrai pari.

David Moreau : Concernant notre carrière aux US, les gens que nous avons rencontré nous ont fait tout de suite confiance. C'est une partie de rêve qu'on touche du bout des doigts. Ce qui est amusant, c'est qu'on décristallise très vite nos rêves de gamins pour se mettre au boulot.

Michael, avez-vous trouvé le tournage aussi éprouvant que ce que vous subissez dans le film ?

Michael Cohen : Non, mais c'était quand même très difficile. Rien de comparable avec ce que vivent nos personnages mais c'était le premier tournage que je faisais où l'histoire du film se confondait un peu avec l'histoire du tournage.

Moi j'aimerai savoir comment vous en êtes arrivé là, au point d'acteur ou réalisateur, car moi c'est mon rêve d'enfance, quel études avez-vous faits etc ... ? (Matthieu)

Michael : Un parcous classique : école de théâtre, rencontres, travail, échecs, rencontres, échecs, rencontres, et puis David et Xavier.

David : Très vite travailler sur le tas, apporter des cafés sur les plateaux, apprendre en regardant les autres travailler, apprendre en écrivant des scénarios mauvais, moins mauvais, et un jour un producteur qui nous fait confiance avec un scénario pour lequel on a beaucoup beaucoup travaillé.

Xavier : Un peu le même type de parcours avec quelques courts métrages, quelques pubs mais un très très très long chemin avant de rencontrer David et de partager la même passion du cinéma jusqu'à avoir envie d'écrire un film.

Honnettement j'aimerai savoir comment vous avez fait pour faire un film aussi mauvais ? Non c'est vrai un film d'horreur ou les mechants ....... et qui se balade .... ça fout vraiment les miquettes !!!! (Lopez)

David & Xavier : Heureux de pouvoir te répondre et désolés de t'avoir déçu. Nous avons voulu faire un film uniquement basé sur la suggestion afin de donner la possibilité au spectateur d'utiliser son imagination. C'est pour cela que ce voyage que nous avons proposé, on rentre dedans ou pas. Toi, tu n'y es pas rentré. Maintenant, étoffe ta critique, on aimerait en savoir plus.

J'ai beaucoup aimé votre film et j'aurai voulu savoir si les agresseurs avaient vraiment pour intention de départ de jouer sans les tuer ? Et si vous pouviez nous en dire plus sur ce fait-divers car sur internet je n'est rien touvé. (sora.k.h.)

ATTENTION - SPOILERS

David & Xavier : Difficile de te répondre sans spoiler mais c'est une question intéressante. Disons qu'ils jouent sans penser aux conséquences : lorsque nous n'avons pas de barrière, le jeu peut finir mal. Quant au fait divers, nous avons dû aller sur place afin de faire des recherches. On a eu beaucoup de mal à trouver des informations, et effectivement rien n'est relaté sur le web.

Michael : Et surtout, ne refaites pas la même chose à la maison, sans la surveillance d'un adulte bienveillant.

FIN DES SPOILERS

Bonjour.J'aurais voulus savoir,vus qu'un remake américain de votre film va se faire si vous étiez flater ou plutot inquier étant donnée la médicore qualitée des remake américain,appart quelques éxeptions trés rare ? (titi)

David & Xavier : Ils ont aimé notre approche du film. Ils nous ont proposé de faire ce remake, mais on a préféré se diriger vers un autre projet. Ils souhaitent garder le fond de notre film original, donc nous serons producteurs exécutifs et consultants sur les scénarios afin de conserver l'esprit général de Ils. Nous ne sommes pas inquiets car ils ont l'air d'apprécier le film pour le travail qui a été fait dessus : cette histoire est une histoire assez banale finalement, et ce qui change, c'est la singularité avec laquelle tu la traites, le point de vue. C'est ce qui fait que les gens aiment ou n'aiment pas notre film.

Tout d'abord un grand bravo pour ce petit bijou angoissant et haletant à souhait et interpreté de manière juste et crédible. Cependant, j'aurais aimé en savoir davantage sur les faits qui ont inspiré l'histoire, savoir ce qui s'est réellement passé, et ce qui a été romancé. (Millefeuilles)

David & Xavier : On connaissait le "résultat" des crimes, nous avons seulement inventé le "corps" de l'action. C'est pour cela que nous avons écrit "basé sur des faits réels".

J'aimerais savoir si vous allez continuer dans la veine horrifique pour votre prochain film ? (Mingstarking)

David & Xavier : Pas forcément horrifique, mais disons des films de genre en travaillant d'avantage sur la suggestion que sur la démonstration.

Que pouvez-vous nous dire du remake de "The Eye" que vous allez faire ? Quelle va être votre approche ? (Bubulle)

David & Xavier : On ne peut pas encore trop en parler pour l'instant, mais on vous en dira plus très vite sur notre blog AlloCiné où nous vous ferons partager notre expérience américaine : http://ils-lebogdesreals.blogs.allocine.fr/

Où en est votre projet de remake de la "Dernière maison sur la gauche" de Wes Craven ? (Bubulle)

David & Xavier : Comme il est fort probable que nous allons faire "The Eye", ce projet est en suspens. Pour nous en tout cas.

J'ai bien aimé l'idée du film, moins le choix du numérique. pquoi un tel choix ? Budgetaire ? Artistique ? (glouppppppps)

David & Xavier : Uniquement artistique, car nous avons eu la possibilité de le faire en pellicule. Pour nous c'était un moyen de créer d'avantage de proximité avec le spectateur. Le principe à la fois d'écriture et de tournage a été de projeter le public au coeur du film, comme si tu étais le passager d'un grand-huit.

Michael : Pour nous acteurs, ça nous donne plus de liberté. On a moins la pression de l'objet caméra avec son changement de pellicule toutes les 4min30. Ca permet de l'oublier plus facilement, ce qui était le but de notre travail : oublier que l'on tournait un film.

Salut les "ils" ! question pour les acteurs : est-ce qu'un tournage comme ça laisse des traces, psychologiquement parlant ? (michou)

Michael : Salut le "tu" ! Je peux répondre au nom d'Olivia qui a eu après le tournage ce qu'on appelle le syndrome du veilleur, c'est à dire impossible de dormir la nuit, avec le sentiment permanent que quelqu'un rentre ou va rentrer chez toi. En ce qui me concerne, après le tournage, j'ai loué une voiture et je suis parti une semaine dans les Carpates histoire de me détendre.

D'abord bravo pour ce petit film bien sympathoche, et je voulais savoir quelles sont vos principales influences dans ce genre et de mannière plus générale? Et que pensez-vous du film d'Aja plus "horreur" mais moins "angoissant" ? (MOLLARD)

David & Xavier : En toute modestie, on a essayé de se dédouaner de nos cinéastes de genre préférés comme Carpenter, Kubrick avec "Shining", Robert Wise avec "The Haunting"... Pour le côté graphique du film, on s'est inspiré de l'esprit de "28 jours plus tard". En ce qui concerne Alex Aja, nous sommes très admiratifs de son travail mais nous sommes plus inspirés par la suggestion que la démonstration, et pensons sincèrement qu'il y a un public pour chacun. Nous aimons le même genre de cinéma mais l'approchons de manière différente : c'est simplement pour ça que nous nous entendons si bien.

Merci pour le plan d'olivia en petite tenue ! c'est un clin d'oeil à "alien" ???? (ripley)

David & Xavier : Ca doit être inconscient pour la petite culotte, mais nous avons beaucoup parlé du personnage de Ripley à Olivia : une femme forte capable de surmonter les épreuves.

Vos plus grosses flippes au ciné ? (Roger77)

David & Xavier : "28 jours plus tard", "The Descent", "Shining", "Halloween" et encore une fois "The Haunting" de Wise.

Michael : Les mêmes, plus "La Nuit des morts-vivants", quelques Walt Disney ("Bambi" ou "Blanche-Neige", et "L'Empire contre-attaque" quand Vador est là dans la Cité des Nuages et qu'il attend tout le monde à table.

Une question concernant l'utilisation des pays de l'est dans les films d'horreur comme "ils" ou "hostel" dernierement. pquoi cette vision des pays d'europe de l'est ? c'est le nouvel eldorado de la peur ? (coca)

David & Xavier : Très simplement pour répondre à la question, le fait divers s'est passé là-bas. Si nous avons choqué des gens venant de ces pays, ce n'est absolument pas le but, bien au contraire. Les trois mois passés là-bas pour la préparation et le tournage ont été extraordinaires d'un point de vue humain. Les membres de l'équipe, au départ frileux par rapport au sujet, ont vite compris que nous ne portions aucun jugement sur eux et que ce qu'on montre à la fin nous en sommes tous responsables.

Des conseils pour les jeunes réalisateurs qui veulent percer ? (Forever_Lulu)

David & Xavier : Ecrire des histoires, prendre une caméra et faire des films. On peut tout faire aujourd'hui grâce à la vidéo et l'informatique, et le plus important étant d'avoir toujours une bonne histoire. C'est ce qui séduira toujours un producteur.

Je rêve de voir ce film mais ma mère (GRRRRR)hésite à me laisser y aller. A partir de quel âge pensez-vous qu'on peut le voir (j'ai 13ans depuis lundi) ? aussi, quelle serait selon vous la réplique culte du film? (nicothieb02)

David & Xavier : Tu peux dire à ta maman, et nous en prenons la responsabilité, qu'il y a très peu de sang dans le film et que les peurs que tu éprouveras, je l'espère, viendront beaucoup de ta tête. Quant à la réplique culte du film, elle est écrite à la fin... On te laisse la surprise.

ATTENTION - SPOILERS

J'aurai voullu savoir ce que cherché à faire l'agresseur en faisant respirer olivia Bonamy dans un sac cartoné ? (sora.k.h.)

David & Xavier : Taquiner Clémentine comme un animal, comme un enfant arracherait les ailes d'une mouche à la fois en l'étouffant et en la droguant avec un sac de colle.

FIN DES SPOILERS

Pourquoi à votre avis le cinéma francais est aussi frileux pour produire ce genre de film alors qu'il marche aussi bien outre-atlantique ? (seb)

David & Xavier : Ce genre de films plafonne en général à 500 000 entrées en France, gros gros max, ce qui est assez bas. De plus les chaînes de télévision participant à la majorité des financements des films achètent rarement ce genre de programmes. Du coup, il est très difficile de trouver les budgets nécéssaires pour ce genre de projets. Nous avons tourné le film pour moins d'un million d'euros et la moyenne des budgets des films américains que vous voyez se situe plutôt autour de 20 millions de dollars. Il faut donc trouver des idées capables de surprendre le public d'une manière différente. mais il ne faut pas désespérer : au jour d'aujourd'hui, nous sommes très heureux du succès de Ils et si ça continue comme ça, d'autres films de genre français verront le jour.

D'ou vous est venu l'idée de la crécelle ? (sora.k.h)

David : Lorsque j'étais petit, mon voisin jouait avec ça. J'imaginais beaucoup de choses et fut très déçu lorsque je me suis rendu compte que ce n'était qu'un morceau de bois. Mais, encore aujourd'hui, ce son me donne toujours la chair de poule.

Si les walt disney font peur à michael, qu'est-ce que sa doit être pour ILS ! (nicothieb02)

Michael : Pour les Walt Disney, j'avais respectivement 5 et 7 ans je pense. Mais oui, en voyant Ils, j'ai eu peur et réussi à m'oublier à l'écran pour la première fois. Mes frayeurs aujourd'hui ne sont plus les mêmes que lorsque j'étais enfant : le visuel m'effraie moins que la suggestion.


pk olivia n'est pas venue (lol) ?(nicothieb02)

Michael : Elle est en tournage en Belgique, mais elle vous embrasse fort et vous fait plein de bigs bisous

_________________________________________________________

David & Xavier : Merci à tous ceux qui sont venus voir notre film, qu'ils l'aient aimé ou pas. C'était très agréable de pouvoir chater avec vous et si ça vous a plu, parlez-en car c'est très très dur de faire ce genre films en France.

Michael : Et vive AlloCiné !

_________________
Mais il y a le revers de la médaille comme toujours. Quoi qu'il arrive jamais je te laisserai me barrer la route.
On c'est vu face à face c'est vrai mais crois pas que j'hésiterai. Pas l'ombre d'une seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimealliance.site.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ils   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ils
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CinéZik :: Cinéma :: Les critiques-
Sauter vers: